Cité Keur Gorgui, Immeuble Y2 8e Etage
+221 33 823 39 69

La réorganisation du balayage

Pour maintenir les artères et espaces publics propres, l’UCG a voulu donner une place importante au balayage ; ceci pour pallier les écarts de comportements des Sénégalais habitués à jeter ses déchets dans la rue. C’est ce qui a permis une réorganisation spatiale, technique et organisationnelle du balayage dans les différents départements de la région de Dakar. Le balayage des rues comporte le nettoiement des rues, bas-côtés et trottoirs, le désherbage, le désensablement des principales artères. Il intègre également des interventions d’urgence et évènementielles et c’est pourquoi la présence des techniciens de surface en charge du balayage est également nécessaire pour le nettoyage, lors des manifestations et autres évènements qui drainent du monde.

Il ressort de l’analyse du graphique et du tableau une évolution nette du nombre de circuit de balayage qui est passé de 169 à 351 Km balayés dans la région de Dakar. Aussi, faut-il noter une augmentation du linéaire de balayage qui est passé du simple au double (236 à 457 km), de même que le taux de couverture du balayage qui a connu un grand bond allant de 23 à 43%.

Leave a reply